Une pratique de partage entre pairs pour développer votre savoir-faire d’accompagnant :
• en affinant votre positionnement, votre posture, le cadre de travail que vous proposez.
• en développant l’alliance thérapeutique avec vos patients / clients.
• en améliorant votre communication verbale et non verbale.
• en mettant en conscience votre relation à vous-même, au patient / client et à l’environnement

Public

Ce groupe est ouvert à tous les professionnels de la relation d’aide 
(thérapeutes, coachs, psycho-praticiens, orthophonistes, etc.) qui s’interrogent : quel professionnel je suis ? Quel professionnel je voudrais être ? Comment je m’engage dans la relation ? Qu’est-ce qui m’appartient dans ce qui se joue ? Comment réduire mes zones d’inconfort ?

Un groupe de supervision “à médiation”

Ce regroupement est conçu comme un espace pour trouver ou retrouver le goût du travail, sa saveur, le plaisir qui y est associé : chacun tentera de définir sa propre manière de travailler, celle où il est efficace, mais surtout celle dans laquelle il éprouve aisance et joie (ce qui est un pré-requis pour que le patient puisse éprouver lui-même du plaisir dans les apprentissages). C’est  une opportunité de cheminer vers l’accueil de ceux que vous accompagnez et de vous-même dans l’ouverture. C’est aussi une possibilité de partager sur toutes les thématiques qui vous questionnent dans l’accompagnement : résistances voire conflits, impuissance, légitimité, secret professionnel, fin de l’accompagnement, etc. Chacun pourra présenter des études de cas devant le groupe.

La particularité de ce groupe de supervision réside dans le fait qu’il ne se limite pas à une suite d’échanges verbaux. Le participant est invité à passer par l’intermédiaire du langage non-verbal ( peinture, collage, mouvement corporel….) pour laisser émerger sa “matière inconsciente”, laquelle vient nourrir et étayer ses prises de conscience.

Contenus du séminaire

Le groupe de pratique est soutenu par deux facilitateurs, Claire Suire, ortophoniste et art-thérapeute, qui pratique depuis plusieurs années de telles supervisions dans le Lot, et Xavier de Stoppani, psycho-praticien et coach holistique, fervent de la Respiration Holotropique et des danses libres.

  • Chaque participant dispose d’un temps privilégié pour parler de sa pratique et avoir les retours du groupe et des animateurs.
  • Des temps de méditation et d’expression corporelle (arts plastiques, mouvement, méditation, respiration, etc.) ouvrent à une mise en conscience plus spontanée, intuitive et moins mentale.
  • Des moments de pratique donnent lieu à des temps de parole où chacun peut se dire.
  • Chaque participant peut en profiter pour proposer ses propres animations au groupe afin de “s’expérimenter”, et d’avoir un retour bienveillant pour continuer à améliorer sa pratique.

La puissance, la créativité et l’efficacité du groupe reposent sur la confiance partagée. A cette fin, les animateurs garantissent un cadre de confiance qui intègre la confidentialité, la bienveillance (respect et non jugement), la souveraineté (parler pour soi et ne pas tenter de protéger ou sauver l’autre). Ainsi même les témoignages de l’autre sont l’occasion de travailler sur soi et de parler de soi.

 

Suites

Cette première supervision de deux jours à Crest sera suivie d’autres regroupements dans l’année, en réel et en visio-conférence. A terme nous nous orienterons vers un groupe continu, gage d’un surcroît d’implication et d’évolution.

 

Aspects pratiques

  • Inscriptions auprès de Claire Suire
  • Contacts pour précisions: Claire 06 85 03 57 92, Xavier 07 62 45 95 08
  • Nombre: Pour un travail de qualité, le groupe est limité à 8 personnes sur 2 jours
  • Tarifs: 200 euros les deux jours si aucune déduction fiscale n’est possible; 240 euros les 2 jours (si déduction fiscale possible, exemple: vous exercez en orthophonique libéral).
  • Hébergement: différentes solutions d’hébergement peuvent vous être proposées.
  • Repas: des repas bios et locaux vous seront proposés, et vous pouvez aussi apporter votre nourriture.
  • Accès: le regrougement se tiendra dans le centre de Crest, ville qui dispose de sa gare TER. Gare Valence-TGV à 40 minutes (vérifier les correspondances).